L’efficacité de Kleaner pour la conservation du permis : une évaluation juridique

Face à la recrudescence des contrôles routiers et à la sévérité accrue des sanctions en cas d’infraction, nombreux sont les conducteurs qui cherchent des solutions pour conserver leur permis de conduire. Parmi celles-ci, Kleaner se présente comme un produit permettant de tromper les contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants. Mais est-il réellement efficace et surtout, est-il légal ? Dans cet article, nous vous proposons une évaluation juridique de l’utilisation de Kleaner dans le cadre de la conservation du permis.

Qu’est-ce que Kleaner ?

Kleaner est un produit commercialisé sous forme de spray ou de gouttes, censé déjouer les contrôles d’alcoolémie et de dépistage des stupéfiants. Il promet ainsi aux conducteurs ayant consommé ces substances d’éviter les sanctions liées à leur consommation. Son principe actif est l’hydroxytyrosol, un polyphénol présent naturellement dans l’huile d’olive. Selon ses fabricants, il suffit d’appliquer quelques gouttes ou pulvérisations sur la langue pour obtenir un effet immédiat et durable.

Efficacité contestée

Cependant, l’efficacité de Kleaner est largement contestée par les experts. En effet, si l’hydroxytyrosol est reconnu pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, il n’a jamais été prouvé qu’il pouvait influencer les résultats des tests d’alcoolémie ou de dépistage de stupéfiants. De plus, ces tests sont de plus en plus sophistiqués et fiables, rendant peu crédible la possibilité de les tromper avec un simple produit.

Des études menées par des laboratoires indépendants ont également montré que Kleaner ne permet pas d’échapper aux contrôles positifs en cas de consommation d’alcool ou de stupéfiants. Les effets annoncés par le produit relèveraient ainsi davantage du marketing que de la réalité scientifique.

A découvrir aussi  Assurance protection juridique : pour qui et pourquoi ?

Risques juridiques liés à l’utilisation de Kleaner

Au-delà de son efficacité contestée, l’utilisation de Kleaner peut également poser des problèmes juridiques. En effet, si son principe actif est naturel et autorisé dans certains pays, il reste interdit dans d’autres. Par ailleurs, tenter de déjouer un contrôle routier constitue une infraction en soi.

Certaines législations prévoient ainsi des sanctions spécifiques pour les conducteurs ayant recours à des produits visant à tromper les contrôles d’alcoolémie ou de stupéfiants. Ces sanctions peuvent être cumulatives avec celles encourues pour la consommation elle-même, comme la suspension ou l’annulation du permis de conduire, voire des peines d’emprisonnement dans les cas les plus graves.

En outre, l’achat et la possession de Kleaner pourraient également être considérés comme des éléments à charge en cas de contrôle positif, témoignant d’une volonté manifeste de dissimuler la consommation d’alcool ou de stupéfiants. Il est donc essentiel de bien connaître la législation en vigueur dans son pays avant d’envisager l’utilisation de ce produit.

Conclusion : une solution à éviter

Au regard de ces éléments, il apparaît clairement que le recours à Kleaner pour conserver son permis n’est ni efficace ni sans risques juridiques. La meilleure solution pour éviter les sanctions liées à la consommation d’alcool ou de stupéfiants reste évidemment de ne pas en consommer avant de prendre le volant. En cas de doute sur son état d’ébriété ou d’aptitude à conduire, il convient plutôt de privilégier les solutions alternatives comme le covoiturage, les transports en commun ou l’appel à un proche.

En somme, si Kleaner peut sembler alléchant pour certains conducteurs soucieux de préserver leur permis, il est important de rappeler que ce type de produit n’est pas une solution miracle et qu’il peut s’avérer dangereux tant sur le plan sanitaire que juridique. La prévention et la responsabilité restent les meilleurs atouts pour conserver son permis et veiller à la sécurité routière.

A découvrir aussi  Informations légales sur les étiquettes à code-barres : ce que vous devez savoir